Toute personne qui attend un bébé découvre bientôt qu'il faut acheter beaucoup de nouvelles choses. C'est pourquoi il est agréable de recevoir des cadeaux de naissance qui sont réellement utiles. L'entreprise belge Pakske permet aux parents de demander plus facilement les cadeaux qu'ils souhaitent et à leurs proches de choisir et de payer plus facilement un cadeau. Online Payment Platform veille à ce que les paiements à cet effet soient fluides et sécurisés.

"En tant que futur parent, j'ai vu à quel point il était difficile de créer une bonne liste de naissance. Vous ne pouvez jamais acheter toutes les choses dont vous avez besoin dans un seul magasin", explique Dries Marien, fondateur de Pakske. "En outre, certains cadeaux sont si chers que vous n'osez pas les ajouter à votre liste alors que les gens pourraient aussi partager les coûts. Avec notre plateforme, nous numérisons le processus d'achat et nous résolvons ces problèmes."

 

Les paiements C2C : une exigence difficile à satisfaire

En 2017, Marien a construit la première version de Pakske. Après les premières expériences personnelles avec la plateforme, elle a été professionnalisée et introduite en Flandre deux ans plus tard. Pour gérer les paiements sur la plateforme, Marien a d'abord discuté avec de grandes parties. Cependant, cela n’a pas été concluant, tant en termes de coût que de fonctionnalité. "Nous avions deux exigences strictes : le prestataire de paiement devait être capable de gérer les paiements Bancontact et de faciliter les paiements entre consommateurs (C2C). Ce dernier point est particulièrement rare. En outre, il nous semblait important d'avoir une bonne entente personnelle."

Online Payment Platform a répondu à toutes les exigences fixées par Pakske. "Vous remarquez immédiatement qu'ils se concentrent fortement sur les plateformes. Ils disposent de toutes les licences nécessaires et, techniquement, ils ont une longueur d'avance en facilitant également les paiements entre consommateurs", explique Marien. La communication a été très agréable, ce qui a également profité à l'intégration de la solution de paiement. De plus, ils s’accordent parfaitement à notre infrastructure technologique, ce qui a rendu la mise en œuvre très rapide."

Pakske compte désormais 500 nouveaux utilisateurs par mois et a également réussi à attirer des partenaires importants tels que bol.com, HEMA, de Gele Flamingo et Babypark. Les futurs parents peuvent créer sur la plateforme une liste de cadeaux provenant de diverses boutiques en ligne. La personne qui souhaite offrir un cadeau fait une sélection, est dirigée vers la boutique en ligne et y effectue le paiement.

 

Le crowdfunding pour les cadeaux de naissance

Une autre option populaire consiste à demander une contribution pour un cadeau que les gens veulent acheter eux-mêmes. Dans ce cas, les gens versent un montant déterminé par eux-mêmes aux (futurs) parents via la plateforme. "Nous constatons que cette formule est particulièrement populaire pour les cadeaux les plus importants, comme les poussettes. C'est comme du crowdfunding pour vos cadeaux de naissance. C'est avec ces paiements C2C qu’Online Payment Platform joue un rôle important", souligne Marien.

"Ils assurent un paiement fluide et sécurisé par la personne qui apporte une contribution aux parents. Le paiement peut être suivi avec précision. Les bénéficiaires reçoivent également un message indiquant de qui ils ont reçu une contribution, avec un lien pour remercier directement cette personne. Nous offrons ainsi une expérience client agréable et transparente à toutes les parties."

 

S'inscrire en tant que bénéficiaire

Online Payment Platform garantit que les paiements sont traités conformément aux règles. Par exemple, toute personne qui souhaite recevoir un paiement par le biais de Pakske doit s'inscrire en tant que bénéficiaire (merchant). De plus, Pakske n'a pas à se soucier du KYC (Know Your Customer) où les utilisateurs de la plateforme doivent être identifiés comme des parties de confiance.

"Tout cela nous aide à offrir une plateforme fiable et conviviale", estime Marien. En raison du succès rencontré en Flandre, il voit également des possibilités d'étendre la portée : "Nous voulons rapidement introduire notre plateforme en Wallonie, puis l'étendre aux Pays-Bas et à la France. Grâce au partenariat avec Online Payment Platform, on arrivera certainement à proposer les options de paiement les plus populaires dans ces pays."